12 aliments grecs qui sont super sains !

Dans les années 1960, les Grecs vivaient plus longtemps et avaient moins de maladies chroniques que le reste du monde. Cela était probablement dû en partie à leur régime alimentaire, qui était enrichi de fruits de mer, de fruits, de légumes, de graines, de haricots et de graisses saines. Le régime méditerranéen est basé sur la cuisine grecque traditionnelle et d'autres cuisines similaires des pays voisins. Les recherches montrent que suivre le régime méditerranéen peut réduire le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral, de diabète, d'obésité et de décès prématuré.

Cet article présente 12 aliments grecs traditionnels compatibles avec le régime méditerranéen et extrêmement sains, et explique pourquoi. La cuisine grecque traditionnelle est non seulement délicieuse, mais aussi incroyablement saine !!! Découvrez-le !

1. Salade d'aubergines

La salade d'aubergines est une pâte à tartiner ou une trempette à base d'aubergines que l'on mange au dîner et qui peut être servie comme en-cas. Elle est faite de purée d'aubergines rôties qui ont été mélangées avec de l'huile d'olive, de l'ail et du jus de citron. Elle est similaire à un plat appelé baba ghanoush, qui est originaire du Moyen-Orient. La salade d'aubergines peut être consommée dans des sandwichs en plus d'être une trempette pour l'apéritif.

L'aubergine est une bonne source de fibres et d'antioxydants, qui combattent les dommages causés par les changements cellulaires associés au vieillissement, au cancer et aux maladies chroniques. Les aubergines contiennent un puissant antioxydant appelé nazunine. Des recherches suggèrent que la nazunine pourrait protéger la santé du cerveau. En outre, la salade d'aubergines est aromatisée au jus de citron et à l'ail. Ces deux ingrédients sont couramment utilisés dans la cuisine grecque et offrent leurs propres avantages pour la santé. Par exemple, l'ail peut renforcer le système immunitaire et aider à prévenir les maladies cardiaques, tandis que les citrons sont riches en vitamine C et peuvent aider à prévenir la formation de calculs rénaux.


2. Tzatziki

Le tzatziki est une autre sauce populaire utilisée dans la cuisine grecque. Bien qu'elle soit très crémeuse, elle est assez peu calorique, avec environ 35 calories pour deux cuillères à soupe. Le tzatziki est fabriqué à partir de yaourt filtré, de concombres, d'ail et d'huile d'olive.

Le yaourt filtré est traité pour éliminer l'eau et rendre le yaourt plus crémeux et plus épais, ce qui empêche une détérioration rapide. Il a également une teneur réduite en lactose, ce qui le rend plus riche en protéines. Seulement 100 grammes de yaourt apportent 10 grammes de protéines à l'organisme. Les protéines sont l'un des nutriments les plus importants pour la perte de poids. Elles peuvent aider à réduire l'appétit, à réguler les hormones de la faim et à augmenter le métabolisme.

3. Dolma

Les dolmades sont des feuilles de vigne farcies de riz, de viande hachée et de diverses épices qui peuvent être servies en entrée ou en plat principal.

Les feuilles de vigne sont pauvres en calories et riches en fibres. Elles sont également riches en vitamine A et en vitamine K. En outre, elles sont très riches en antioxydants. En fait, des recherches montrent qu'elles ont une activité antioxydante dix fois supérieure à celle du jus de raisin ou de la pulpe de raisin. De plus, ils peuvent améliorer la circulation sanguine chez les personnes souffrant d'insuffisance veineuse chronique. Les dolmades sont aromatisés avec diverses herbes et épices. Les herbes et les épices constituent une part importante de la cuisine grecque et présentent également de nombreux avantages pour la santé. Par exemple, le persil et l'aneth apparaissent dans de nombreuses recettes de ce plat. L'aneth est considéré comme une bonne source d'antioxydants et peut ralentir la croissance des bactéries et des champignons pathogènes. Il peut également améliorer la digestion. Quant au persil, c'est une excellente source de vitamine K, qui aide non seulement à prévenir la formation de caillots sanguins, mais aussi à préserver la santé des os et du cœur.

4. Gigantesque plaki

Les gigantes sont de gros haricots. Le mot "plaki" désigne un plat cuit au four avec des légumes et des tomates.

Les haricots sont très nutritifs et constituent une excellente et importante source de protéines pour les végétariens. Ils contribuent également à la perte de poids car ils sont riches en fibres et en protéines. En outre, des recherches montrent que les personnes qui consomment davantage de haricots présentent un risque plus faible de maladie cardiaque. Les haricots sont également connus pour aider à contrôler les niveaux de sucre dans le sang et le diabète.

5. Augolemono

L'avgolemono est une technique grecque traditionnelle utilisée dans les soupes. Il est généralement ajouté aux soupes de poulet ou de viande avec des légumes et du riz. Il s'agit essentiellement d'un œuf battu avec du citron.

Fait intéressant, certaines études suggèrent que la soupe au poulet peut non seulement aider à réduire les symptômes du rhume et de la grippe, mais aussi à les combattre. Une étude a examiné l'effet de l'eau chaude et de la soupe au poulet chaude sur un nez bouché. Elle a révélé que l'eau chaude et la soupe au poulet étaient la meilleure solution pour soulager un rhume. Une autre étude récente a montré que la carnosine, une substance contenue dans la soupe au poulet, combat la grippe à ses débuts. Toutefois, elle est rapidement métabolisée, de sorte que son effet est temporaire. La salade aux œufs contient également beaucoup de protéines provenant du poulet et des œufs, le tout relativement peu calorique. Une portion de soupe traditionnelle au poulet blanc d'œuf contient 27 grammes de protéines et 245 calories. Cependant, elle peut contenir beaucoup de sodium, et n'est donc pas forcément le meilleur choix pour les personnes sensibles au sel.

6. Soupe aux lentilles (fausses)

La soupe aux lentilles peut être préparée avec ou sans tomates et constitue un aliment de base du régime grec. Elles sont une excellente source de protéines et de fibres. Une tasse de lentilles contient déjà 18 grammes de protéines et 16 grammes de fibres. Cette légumineuse si populaire est connue dans toute la Méditerranée et est riche en vitamines et en minéraux, ce qui en fait un excellent aliment pour les végétariens, car les régimes végétariens sont souvent pauvres en fer, en protéines et en zinc. En outre, des recherches montrent que les lentilles peuvent contribuer à réduire la pression artérielle, à lutter contre le cancer, à contrôler la glycémie et à abaisser le taux de cholestérol.

7. Souvlaki

Le souvlaki, qui consiste en de petits morceaux de viande cuite, est l'un des plats grecs les plus célèbres. Il est vendu dans les magasins de souvlaki dans toute la Grèce et on le trouve dans presque tous les restaurants grecs du monde. Le souvlaki est généralement préparé à partir de porc, de poulet, d'agneau ou de bœuf.

La viande apporte de nombreux nutriments tels que des protéines, du fer et des vitamines B. En outre, la viande est une protéine complète, c'est-à-dire qu'elle contient tous les acides aminés essentiels. Il a été démontré que les régimes riches en protéines favorisent la perte de poids et la satiété. La consommation de viande est également associée à une augmentation de la masse musculaire, ce qui est particulièrement important chez les personnes âgées. Les kebabs sont généralement servis dans les fast-foods avec des frites. Cependant, vous pouvez aussi prendre une salade pour un repas plus sain.

8. Crevettes au four (Saganaki)

Le saganaki aux crevettes est un amuse-bouche grec traditionnel qui est délicieux et sain. Il s'agit essentiellement d'une sauce tomate salée dans laquelle des crevettes sont cuites et servies traditionnellement dans une poêle, appelée saganaki. Les crevettes et autres crustacés constituent une part importante du régime grec et méditerranéen. Ils constituent également un aliment extrêmement sain.

Les crevettes sont riches en protéines et contiennent très peu de graisses. Une portion de 85 grammes contient 18 grammes de protéines et seulement 1 gramme de graisse. Elles fournissent également environ 50 % de votre apport quotidien en sélénium, qui peut contribuer à réduire les inflammations et réduit également le risque de cancer de la prostate. Bien que les crevettes soient riches en cholestérol, les recherches montrent qu'elles ont peu ou pas d'effet sur le cholestérol sanguin chez la plupart des gens. Les tomates sont l'autre ingrédient principal de ce plat et sont riches en antioxydants tels que la vitamine C et le lycopène. Le lycopène est un puissant antioxydant qui donne aux tomates leur couleur rouge. Il est associé à une réduction du risque de maladie cardiaque et de cancer.

9. Sardines au four

Le poisson est un élément essentiel du régime grec et méditerranéen. Une consommation élevée de poisson, en particulier de poisson gras, a été associée à plusieurs reprises à de nombreux avantages pour la santé, notamment une réduction du risque de maladie cardiaque. Les sardines sont l'un des poissons les plus consommés en Grèce. Ces petits poissons gras sont non seulement délicieux, mais aussi l'un des aliments les plus sains que vous puissiez manger. En effet, elles sont une excellente source d'EPA et de DHA. Il s'agit de types d'acides gras oméga-3 qui sont associés à de nombreux avantages pour la santé. 100 grammes de sardines contiennent 473 mg d'EPA et 509 mg de DHA, ce qui peut réduire d'au moins 25 % le risque de décès par maladie cardiaque. Le DHA est également vital pour la santé du cerveau. Non seulement il est essentiel au bon développement du cerveau chez les nourrissons, mais il favorise également le bon vieillissement du cerveau.

Outre les graisses saines qu'elles apportent à l'organisme, les sardines sont également bonnes pour les os, car elles sont riches en protéines, en calcium et en vitamine D. Elles sont consommées de différentes manières, la plus populaire étant la friture, servie avec de l'huile et du citron.

10. Salade grecque

Nous parlons ici de la salade grecque la plus populaire, connue dans le monde entier. Elle contient des tomates, des oignons, des concombres, des olives et de la feta, et est "arrosée" de beaucoup d'huile d'olive et de vinaigre. Tous ces ingrédients regorgent de nutriments et sont considérés comme des ingrédients essentiels de la cuisine grecque.

Les légumes contenus dans la salade lui confèrent une teneur élevée en fibres. Ces légumes sont également riches en antioxydants et en nutriments tels que la vitamine C, la vitamine K et le potassium. Les olives et l'huile d'olive contiennent des graisses monoinsaturées saines. Ces graisses peuvent réduire le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral, ainsi que l'inflammation. La feta, qui est souvent placée sur les salades, est un autre aliment de base de la cuisine grecque.

La feta est fabriquée à partir de lait de brebis et de chèvre. Elle est bonne pour les os car elle est riche en calcium, en protéines et en phosphore. En fait, elle contient plus de calcium que la plupart des fromages.

11. Epinards et riz (Spanakorizo)

Le spanakoryzo est un plat de cuisine grecque à base de riz qui est traditionnellement servi avec du citron, de la feta et de l'huile d'olive. Les épinards sont l'un des légumes les plus sains que vous puissiez manger car ils contiennent de la vitamine A, de la vitamine C, de la vitamine K, de l'acide folique, du potassium et du fer. Il contient également de nombreux antioxydants qui aident à prévenir les dommages aux cellules. Le riz est également riche en nombreuses vitamines et minéraux, notamment en manganèse, en sélénium et en fer. Toutefois, le fer provenant de sources végétales comme le riz et les épinards n'est pas absorbé. Heureusement, ce plat contient du citron, qui favorise l'absorption du fer grâce à l'acide citrique qu'il contient.

12. Légumes sauvages bouillis

Les légumes sauvages bouillis, généralement sauvages, constituent un plat principal dans les foyers grecs. Ce plat est agrémenté d'huile d'olive et de jus de citron. Les légumes sont un élément de base du régime méditerranéen et sont largement consommés dans tout le bassin méditerranéen.

La plupart des légumes sauvages sont très riches en antioxydants. Une étude a révélé que de nombreux légumes sauvages contiennent plus d'antioxydants que les myrtilles. Les recherches montrent que, bien qu'une partie des antioxydants se perdent à la cuisson, ils conservent mieux les antioxydants que la plupart des aliments lorsqu'ils sont cuits.

Bien que la teneur exacte en nutriments varie en fonction du type de légume, tous les légumes verts à feuilles sont riches en vitamine K et pauvres en fibres caloriques. En outre, tous les légumes verts à feuilles sont également de bonnes sources de nitrates alimentaires. Des études récentes ont montré qu'un régime riche en nitrates provenant de légumes peut abaisser la pression artérielle et réduire le risque de glaucome.

 

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK379574/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9659714
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11697022
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24035939
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24695886
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4258944/
https://www.intechopen.com/books/grape-and-wine-biotechnology/benefits-of-vine-leaf-on-different-biological-systems
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17044354
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-2621.2005.tb07190.x
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22489224
https://nutritiondata.self.com/facts/legumes-and-legume-products/4319/2
https://academic.oup.com/ajcn/issue/100/suppl_1
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25926512
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/359266
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20841992
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3724405/
https://www.andeal.org/vault/2440/web/JADA_VEG.pdf
https://nutritiondata.self.com/facts/legumes-and-legume-products/4338/2
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19678968
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24938534
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22037012
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16198897
https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/203640
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17284999
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28314621
Ce produit expire aujourd'hui.
Ce produit expire dans {0} jours.
Date d'expiration :