Alimentation saine et exercice physique pour les enfants

Une alimentation correcte est la clé du bon fonctionnement de l'organisme. De bonnes habitudes alimentaires améliorent la forme physique et garantissent la santé dès les premières années de la vie d'un enfant.

L'enfance et la fin de l'adolescence sont les étapes clés du développement du corps humain, et au cours de ces périodes, l'apport de nutriments spécifiques, en quantités et proportions précises, dans le régime alimentaire quotidien améliorera ou supprimera ce processus.

Les jours dans lesquels nous vivons nécessitent une manipulation correcte des aliments pour assurer une nutrition complète et appropriée.

Ainsi, les règles de base mettent l'accent sur les points suivants :

  • Des repas petits et fréquents avec une variété d'aliments afin d'obtenir le plus de nutriments possible.
  • Privilégier les fruits et légumes pour une meilleure absorption des substances phytochimiques.
  • Mangez quotidiennement des céréales complètes sans sucre. Faites attention à l'utilisation des céréales du petit-déjeuner (privilégiez moins de sucre et plus de fibres).
  • Consommez les aliments riches en graisses, en sucre et en sel avec modération. Jouez le jeu de l'étiquette (lisez la teneur en graisses et en sucre et comparez différents aliments).
  • Limitez la consommation de viande rouge (une fois par semaine) et remplacez-la par de la viande blanche et du poisson.
  • Consommez du lait à faible teneur en matières grasses.


La routine nutritionnelle : L'heure du petit-déjeuner en famille
Planifiez dès maintenant votre petit-déjeuner familial en prenant un petit-déjeuner approprié et complet composé de trois (3) groupes d'aliments :

  • Lait ou fromage ou œuf.
  • Céréales ou pain ou toast ou chapelure ou biscottes.
  • Fruits ou légumes.

Mon enfant ne consomme pas de produits laitiers, que dois-je faire ?
Le lait est-il la seule source de calcium ?
Certainement pas ! On trouve également du calcium dans les aliments d'origine végétale, tels que :

les légumineuses : haricots et pois chiches avec des céréales
Les poissons consommés avec les os : sardines, crevettes, anchois.
Noix : amandes - lait d'amande - lait d'amande
Graines de sésame (tahini !)
Fruits : figues séchées

Quelle quantité de sel ?
Veillez à ce que les enfants consomment le moins de sel possible.
5 grammes par jour, soit 1 cuillère à café

Hydratation : gardez vos enfants au frais !
Encouragez les enfants à boire de l'eau, car ils oublient souvent. Veillez à ce qu'ils ne boivent que de l'eau lorsqu'ils ont soif et non des jus, des sodas, des boissons énergisantes car ils contiennent beaucoup de sucre (6-10 cuillères à café).

La structure de l'assiette nutritionnelle
Chaque repas doit comprendre des aliments provenant des trois groupes alimentaires suivants :

Groupe A : Aliments - sources de protéines
Groupes de sources de protéines (viande, poisson, poulet, fromage, œuf, lait).

Groupe B : Aliments - sources de glucides complexes
(pain complet, pâtes, riz, pommes de terre)

Groupe C : Aliments - sources de fibres, de glucides et de vitamines antioxydantes
(fruits et légumes).

Instructions pour l'exercice

Un exercice physique régulier aide à maintenir un poids corporel sain.
Il est recommandé aux enfants âgés de 5 à 17 ans de pratiquer quotidiennement au moins 60 minutes d'activité physique d'intensité modérée à vigoureuse.
Les parents adultes devraient pratiquer au moins 150 minutes d'activité physique d'intensité modérée ou 75 minutes d'exercice d'intensité vigoureuse ou une combinaison d'activité physique d'intensité modérée à vigoureuse par semaine.
Faire en sorte que votre enfant bouge suffisamment
Le confinement a des effets à la fois positifs et négatifs sur la physiologie de l'enfant. L'équilibre physique et mental est modifié en raison d'un changement de routine. Les enfants hyperactifs ont besoin d'être manipulés correctement pour soulager les tensions et les enfants moins mobiles ont besoin d'être encouragés à bouger davantage et à moins utiliser l'ordinateur.

Une bonne planification de l'activité physique et de la routine alimentaire aidera toute la famille.

Des conseils simples pour stimuler l'activité physique de nos enfants et leur assurer au moins 60 minutes de mouvement par jour ou une activité biquotidienne de 40 minutes :

Organisez avec les amis de vos enfants des séances de fitness en ligne 3 à 4 fois par semaine pendant 45 minutes.
En tant que parents, donnez l'exemple d'un mode de vie actif à vos enfants : La marche, la course, le yoga, le tapis de pilates, le pilates, le vélo, le skateboard, la corde, le volley-ball parents et enfants ensemble.
Pour les enfants qui ont pratiqué des sports organisés (basket-ball, football, rythmique, etc.), mettez l'accent sur la forme physique, notamment en augmentant l'endurance, la vitesse, la force, l'agilité et la souplesse. Discutez-en avec les entraîneurs.
Créez des activités en famille avec des jeux actifs dans la cour, le jardin (si disponible) avec du jardinage (même sur le balcon, plantez des légumes en pot).
Découvrez les endroits cachés de votre quartier. Tracez des itinéraires différents à chaque fois.
Faites attention à l'équipement sportif que vous donnez à votre enfant afin qu'il soit correct et adapté à son âge.


Mon enfant a-t-il besoin de compléments alimentaires ?

Les suppléments ne sont pas nécessaires si l'enfant suit un régime équilibré comprenant une variété de tous les groupes alimentaires.
Les compléments ne doivent être utilisés dans l'enfance qu'en cas de carence diagnostiquée et toujours en consultation avec le pédiatre.
Une utilisation inappropriée des compléments peut avoir un impact négatif sur la santé et le développement des enfants.